29 avril 2008

P'tit Taboulé d'famille [ou comment la douce et mutine Nature s'invite dans votre panier]

Enfin le soleil se décide à pointer le petit bout de ses doux rayons... On peut pas dire qu'il soit particulièrement pressé cette année x)
Mais j'y pense!!... Délicieux Soleil serait-il Corse? ou Italien peut-être? Casanier mais divinement caractériel et réconfortant en même temps ?! Mmmmh cela serait fort probable...
AH!! *entend une voix grave s'élever...* "Juliiie... je suis ton père..." Han!! LE CHOC !! Quoique... Mon papa est mon petit soleil, même si comme l'astre, il a un caractère un peu lunatique hihi. Je l'aime quand même, accompagné de sa petite étoile, môman, ils m'ont beaucoup apporté, appris et surtout transmis. Alors solaire, lunaire, ou astral, c'est en leur honneur que je mets ces petites recettes si "Nature".

Hommage à tous ces casse-croûtes lors de nos sorties-champignons, ou simplement les ballades et ces lieux merveilleux qu'ils m'ont fait découvrir au cours de ma jeunesse. Ce n'est pas faute d'avoir été une ado chiante, qui ne voulait plus sortir avec papa/maman, parce que faire nuit blanche devant son ordi c'était tellement mieux... Ils ont supporté ça, et aujourd'hui je les en remercie, car j'ai la tête pleine de souvenirs... Ces p'tites réminiscences qui viennent toquer au portillon de mes sens et de mes sentiments, pour mon plus grand bonheur.
C'est avec plaisir que je soumets ma recette familiale à Murielle et Stanislas pour leur "1, 2, 3... Pique-niquons!". J'espère juste que le loup n'y sera pas :p (il risquerait de devenir addict à cette salade hihi).


Pique-Nique Gourmand... Tu m'racontes des salades ?!!
(et t'aimes ça hein xD)

Ingrédients pour un saladier plein de saveurs printanières:
¤ 200g de quinoa rouge et blanc mélangés
¤ jeunes pousses de salades (pourpier, pissenlit, frisée, roquette... C'est au jardin des parents de décider ;) )
¤ 1 bel oignon doux avec ses longues tiges vertes et croquantes (ou de la cive, ciboule...)
¤ effeuillé de thon au naturel
¤ une bonne poignée d'olives de nice (les mini toutes noires si savoureuses ^^)
¤ une cuillère à soupe de Tapenade noire (de préférence maison.. oui je sais je dois mettre la recette lol doucement papillon).
¤ une cuillère à café de moutarde à l'ancienne (faites de grains uniquement)
¤ quelques câpres
¤ Sel, moulin 5 baies, graines de pavot bleu et thym frais
¤ un trait de vinaigre balsamique
¤ huile d'olive [je n'en mets pas mais bon je suis un peu bizarre :p]
¤ Des fleurs de bourrache
¤ Quelques pointes d'asperges délicieusement de saison

[Une variante délicieuse: Remplacez les effeuillées de thon au naturel par du hareng ou de la truite fumé(e) ;) Très frais également].

Comment attirer le Printemps dans votre assiette...
Dans un premier temps, faites cuire les Quinoa à la vapeur, en disposant dans l'eau quelques branches de thym. Les effluves avec la chaleur vont parfumer la graine. Si vous en avez la possibilité, (comme avec le Thermomix par exemple) faites cuire les asperges en superposition.

Pendant ce temps, émincez finement l'oignon doux. Lavez les diverses pousses de salade et égouttez les olives.
Là, à ce moment précis, que faire? Ben heuuuu... Prendre du bon temps, finalement c'est aussi ça le printemps ;). Alors si vous avez un jardin, sortez... Rejoignez la douceur caressante des rayons chargés d'ondes positives... Rechargez les batteries, et écoutez le chant des oiseaux en laissant se perdre votre regard dans le méandre des petits nuages blancs, se battant en duel au sein de ce ciel bleu azur....
*se sent l'âme poète oggi tiens... lol*
Oups... On s'est un peu oublié les jeunes là !! On y r'tourne ;)

Une fois le quinoa cuit et refroidit (primordial, sinon il va cuire les jeunes pousses !!), le verser dans un saladier. Là, tout commence, et cuisiner prends tout son sens... "L'alchimie"... des goûts, des couleurs, des odeurs...
Ajoutez à votre quinoa l'oignon émincé, le thon (ou autre poisson choisis ^^) effeuillé, la cuillère de tapenade noire et de moutarde, et les petites olives de Nice toutes mimi's. Remuez bien, avec le dos de la cuillère, pour incorporer la délicieuse crème d'olive à l'ensemble.
Saupoudrez quelques câpres d'un air léger, puis ajoutez les pousses de salades variées et les pointes d'asperges en fins tronçons, avant de mélanger à nouveau et délicatement votre salade.

Et finalement, la touche finale... l'assaisonnement. Quelques tours de moulin 5 baies, des graines de pavôt bleu, des petits brins de thym fraîchement effeuillés (s'ils sont en fleurs c'est encore mieux ;)) et salez selon votre goût. Ajoutez enfin le trait de vinaigre balsamique et l'huile d'olive si vous le désirez. A l'aide d'une cuillère en bois, mélangez doucement toutes ces saveurs parfumées et laissez les quelques minutes développer leurs arômes à température ambiante.
Le Printemps est en train d'entrer chez vous, écoutez et respirez, l'Eté ne saurait tarder ;)

Au moment de partir, cueillir des fleurs de bourrache (si belles, si douces, avec leur délicate couleur bleue...). Il est très important de ne les mélanger à votre salade qu'au dernier moment, sinon elles vont flétrir et "cuire" en perdant leur nuances. Emportez-les dans un petit sachet et quand vous servirez votre taboulé printanier disposez-en généreusement sur le dessus. Loin de n'être qu'esthétiques, elles sont également pleines de goûts et d'oligo-éléments ;).

Vous voilà prêts, votre panier en osier plein de bonnes victuailles, votre tupper de salade aux couleurs de cette saison de renouveau et de renaissance n'attendant que de vous offrir ses bienfaits. Baladez, profitez, vivez... et aimez :)

P.S: pas de photo pour l'instant mais ça ne saurait tarder ;)

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati Delicious Google Flux RSS

Blogger

4 grains de sable:

les chéchés a dit…

j'aime quand le printemps s'installe tout en douceur dans ma cuisine, avec des petites graines de quinoa et un doux parfum d'olive... j'apprécie énormément ces salades pleines de fraîcheur qui me font rêver à un jardin ensoleillé où juste posés sur l'herbe, on pic nique le beau temps...

Flo Bretzel a dit…

Le quinoa pour changer de la semoule, j'aime l'idée. Je crois que je vais tester sans attendre la photo!

Taliashka a dit…

A Flo Bretzel: Cours tu verras tu ne seras absolument pas déçue !! Si jamais tu as du riz sauvage, tu sais le grain long et noir?! Tu peux en ajouter un peu au quinoa durant la cuisson. Très croquant, il va apporter un super plus au fondant de la graine des incas ;)

Aux Chéchés: oui un printemps aux couleurs des fleurs et du soleil renaissant. Un p'tit jardin tout simplement, et l'herbe qui chatouille sous les pieds... le paradis ;)

murielle a dit…

Merci Taliashla pour cette participation avec une recette et des souvenirs familiaux...

Blog Widget by LinkWithin