1 mai 2008

Quand le Sucré débarque : gourmandise et choux à la crème [ou comment rendre sa Sainteté au vieil Honoré hihi]

Le temps passe trop vite, c'est officiel... Tu te mets à faire un truc, lancée à fond (caractère têtu ^^) et là pouf dix jours écoulés... Ouiiiiiin vivement la fin (des haricots? hum..) Pardon pour le retard de cette recette les filles (spéciale pour les gourmandes du forum de la Grande Table Ronde de notre Monde de Gourmandise :p).

En tout cas, fin (faim) ou pas, la semaine elle doit se terminer pour mieux recommencer héhé ce qui signifie donc que... c'est le week-end !! Et CA c'est cool. Il y a toujours un jour sur les deux que je me réserve avec bonheur, et durant lequel je ne fais que cuisiner... mais cuisiner version XL, histoire de remplir toutes les boîtes à gâteaux. Bah oui, qui dit nouvelle semaine, dit aussi subvenir aux petits-dej' de mes parents en mêlant gourmandise et équilibre huhu (ils ne risquent rien avec moi lol).

Il y a donc quelques jours maintenant, je me suis donc accordée une bonne journée de pause pâtisserie. Au programme? Une bonne centaine de Macarons Maya Gold (les pwéféwés de ma môman :p) et des Talia-croquants (réalisés à 7h du mat' spécialement pour toi Vincent!! Tu retiens hein ! hihi ).
Enfin, qui dit Samedi, dit aussi très souvent bonne petite soirée chez les amis. Nous voilà invités chez nos voisins pour le repas. Yihaaaa, qu'à cela ne tienne, je me charge du dessert!!
[famille de gourmands-gourmets, j'adore leur préparer tout plein de trucs à chaque fois hihi. Salé ou sucré, ils sont un peu mes testeurs avec mes parents ;) merci beaucoup à vous d'ailleurs pour vos compliments et vos critiques positives comme négatives, ça n'en sera que meilleur la prochaine fois :p].

Bon oki, Talia tu dois te charger du dessert, c'bien ça, mais que faire? J'avais vraiment envie de me lancer dans un gâteau qui change un peu de mes habitudes, quelque chose de plus "élaboré". Et je me suis souvenue que Pôpa avait depuis pas mal de temps envie d'un bon gros.......
Saint-Honoré!! Ahahaahaha !! Voilà j'ai mon dessert... oui mais '^^ heu c'pas évident à faire quand même... *tremblote*
Nanana !! Je ne me laisserais pas faire, surtout par un moinillon coupable d'être l'auteur d'une si grosse invention gourmande !! Allé ZOU !! on s'jète à l'eau... (aaah les premières fois :') *séquence émotion... et fleur bleue xD*


[un dernier détail pour se réconforter ? Ce soir c'est dix convives qui jugent... Ouille... Est-ce que je vous raconte mon trac? on évitera ;)]

Le vieux Saint-Honoré, dépoussiéré et revisité
(dédicace à mon Pôpa qui lui a fait sa fête... au moinillon grassouillet x)]

Ingrédients pour 12 parts normales ou 8 parts gourmandes :p :
¤ Une pâte feuilletée pur beurre

---> Pour la pâte à choux: ( à retrouver
ICI, d'après la recette ret
ranscrite de Miss Eryn, diabolique reine d'un univers de gourmandises hihi).
¤ 25 cl de liquide (2/3 eau et 1/3 de lait de soja)

¤ 60g de beurre
¤ 125g de farine
¤ 3 oeufs
¤ une pincée de sel
¤ 50g de sucre
[facultatif, mais si vous faites des choux sucrés, ça rajoute un p'tit goût en sup
p ;)]

---> Pour la crème pâtissière:

¤ 1/2 litre de lait
¤ 3 cuillerées de sucre vanillé maison (ou un sachet)
¤ 85g de sucre

¤ 2 jaunes d'oeufs et un oeuf entier
¤ 50g de farine

¤ une pincée de sel
¤ 3 bonnes cuillères à soupe d'un très bon Rhum brun (l'Amaretto ou le Cointreau p
assent très bien également ;) ) [S'il y a des enfants vous pouvez remplacer par de l'arôme vanille, ou même pourquoi pas par une quantité identique de jus de fruits.]

---> Pour le caramel: (bon là c'est selon votre gourmandise hihi)
¤ 200g de sucre en poudre (perso je le fais avec du Mascobado, sucre brut et gross
ier, plus délicat pour un caramel, mais tellement meilleur).
¤ 8 cuillères à soupe d'eau
¤ jus de citron (pour ne pas que le caramel durcisse trop vite)
.
---> Pour la chantilly:
¤ 1 litre de crème liquide à 30% de matière grasse

¤ 10 cuillères à soupe de sucre glace (sur base d'une cuillère pour 10 cl)
¤ [Facultatif] Cannelle, ou autre épice/arôme selon l'utilisation souhaitée ;)

ATTENTION: le plus tôt possible, disposez votre saladier (assez gros pour 1 litre) ainsi que vos fouets au congélateur. De même la crème bien au frigo.

Bon rien que la liste des ingrédients, on prend un gros coup de
rrière les oreilles mdr xD
Ah bah vi!! Un moinillon gourmand c'pas d'la gnognotte hein ^^ et pis faut tenir toutes les messes (lutter pour ne pas trop roupiller quoi :p)... Bref un dessert un peu long à faire, mais bon ça vaut réellement le coup.
Au passage, je précise que niveau calorie c'est loin d'être le pire dans sa catégorie. Alors pour une fois n'hésitons plus et dégustons ce délicieux péché de moinillon :p

Z'êtes prêt à vous lancer ?!! (baudrier enfilé? corde attachée? estomac accroché? mdr)
YIHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

A l'assaut du vieux bougre...
Dans un premier temps, il s'agit de précuire la pâte feuilletée. Pour celà, déroulez la sur une plaque allant au four en la laissant sur sa feuille sulphurisée. Piquez le fond avec une fourchette, couvrez-la d'une papier alu e
t d'une seconde plaque de façon à ce que le feuilletage ne se développe pas tout en gardant le côté aéré de la pâte. On enfourne pour 10 minutes à 200°C, mais on surveille!! Moué :/ des fois mon pote le four l'est trop en forme, et pouf! la pâte ben elle prend un bon coup de soleil lol. Une fois qu'une jolie couleur est atteinte, on enlève tout l'attirail et on réserve. Ce sera le fond du gâteau alors il faut que le disque reste bien plat ;)

Et maintenant? Ben !! C'est l'heure du chouchou !! ("glace, beignets au chocolaaat..." oups...)
Ouep on va s'occuper des choux, mais ATTENTION !! pas n'importe lesquels huhu. Je vous renvoies donc à l'un de mes précédents posts, retrouver la recette géniale d'Eryn, que je vous recommande donc (ainsi que son blog gourma
ndissime of cûûûrse ;)).
Donc dans un premier temps, réalisez avec une poche et une douille assez grosse un cercle de pâte à choux sur votre plaque de cuisson: il s'agit du support du gâteau. Pour la taille, voyez en fonction de votre diamètre de pâte feuilletée, la couronne en choux doit être légèrement plus petite pour ne pas dépasser. Afin de ne pas prendre de risque dessinez sur le papier sulfi le cercle à la bonne taille, comme ça plus qu'à suivre les petits cailloux du Poucet ;)
Avec le reste de préparation, on réalise des choux d'une taille assez moyenne, ils seront collés sur la couronne donc adaptez selon la largeur choisie ^^.
*Promenons-nous dans la forêt de chouux, pendant que le loup se gratte les pouuuuux... Hum*

Une fois tout ça réalisé, on e
nchaîne avec la crème pâtissière... Je n'ai qu'un conseil à donner, mais il sera sans appel pour tout gourmand qui se respecte mdr. Lorsque vous faites une telle préparation, n'hésitez JAMAIS à doublier, tripler ou plus !! les proportions. Pourquoi? Mais?! MAIS?! ParCe quE c'EsT MorE DeliCiOus !!!!!!!! et que ça se mange sans problème, même quand il n'y a plus de petit chou à remplir muahahah !!
[.....Hum un peu de sérieux..........]
Donc pour la crème, rien de bien compliqué. In the casserole, on met ensemble le lait,
le sel et le sucre vanillé (ou sucre à la cannelle, fleur d'oranger... selon vos désirs huhu). Parallèlement dans un saladier, travaillez le sucre et les oeufs jusqu'à blanchiment de la préparation. Ajoutez-y alors la farine, en 3 ou 4 fois pour une meilleure incorporation. Versez ensuite le lait bouillant, en plusieurs fois également et en fouettant vivement pour éviter de ne cuire les oeufs.
Une fois que tous ces p'tits ingrédients ont bien fait connaissance, HOP!! Return to the casserole magique, pour effectuer un voyage bien sympatique vers l'épanouissemen
t... heu l'épaississement total.
ATTENTION: bien mélanger à la cuillère en bois sur un feu assez doux !!
Une fois la bonne consistance atteinte, versez dans un plat et laissez refroidir (ça c'est dur :x).
BE CAREFUL (oué c'pour éviter la redondance xD), si le gourmand que vous êtes et doublé d'un gourmet connaisseur, je vous recommande de parfaite cette crème avec une bonne lichette de Rhum Brun, de Cognac, d'Amaretto, de Cointreau ou encore... de Cha
rtreuse *bave*. Dans ce cas, il est OBLIGATOIRE d'attendre le refroidissement complet de la crème avant l'ajout de l'alcool, sinon vous risquez de voir votre appareil se séparer. Avouez que ce serait couillo* ^^.

Dernière préparation et pas la moindre... La divine et légère chantilly (enfin heu légère... d'apparence xD lol). J'espère que vous avez prévu un saladier assez gros hein?! Parce que là on fait pas une dose de fillette (quoique... je me méfies des fillettes de nos jours... pire que leur mères mdr). Donc, dans votre récipient bien froid, versez la crème bien froide également, et le sucre avec les épices/arômes selon vos goûts (sucre vanillé maison... mmmmiam). Enchâssez les fouets dans le robot, on tourne la clef et... zouuuuu !! C'partit mon kiki !! Oulàà, oulà OUPS, ça éclabousse tout partout !! *se retrouve avec la tronche couverte d'un nuage de points blancs...* Gé-nial xD (qui se plains d'avoir des points noirs après lol^^).
Bon après l'épisode "plein la figure" rattrapé (heu?) à l'aide de mon copain le torchon
, on continue encore un peu. Et oui ne soyez pas trop pressez, ça prend un peu de temps mais le résultat est quand même super ;). Une fois montée, hop direction le freezer le temps de dresser le gâteau.

Dernière petite étape rapide, la confection du caramel. Dans une casserole sur feu doux, mêlez sucre et eau, ainsi que le jus de citron (à défaut vinaigre). Quand une teinte
assez ambrée se dessine, coupez le feu et réservez à côté de vous pour le montage.. Car oui, ça y est, on est prêt.

La grande expédition [ou comment ça se monte ce gâteau en kit ?!]
Alors voilà, le moment crucial tant attendu est arrivé. En fait on est content surtout parce que si on dresse, c'est que le moment de dégustation approche ENFIN.... Ô joie huhu !!
Bon Que diable du sérieu ça devient important là hein!!
Disposez votre rond de pâte feuilleté sur un joli plat de présentation. Saisissez-vous de la couronne en pâte à choux (ça donne envie de croquer dedans hihihi) et à l'aide d'une cuillère, disposez du caramel sur tout un côté, avant de l'appliquer sur le fond
de gâteau. Attention, centrez bien, vous n'aurez pas vraiment une deuxième chance mdr. Appuyez légèrement durant une petite minute le temps que le caramel prenne. Si vous voyez qu'il y a des trous, ou des endroits un peu tordu, on comble avec l'or liquide, ça n'en sera que meilleur (craquaaaaaaaaant).
Laissez sur le côté pour bien que l'ensemble colle et garnissez vos choux de crème pâtissière. Un petit trou dessous et hop, ils viennent de gagner quelques kilos lol.


La suite est toute simple, prenez un chou trempez lui le fessier dans le caramel et disposez le sur la couronne en pâte à chou. Tenez quelques secondes pour la prise, et réitérez jusqu'à avoir fait le tour complet du cercle. Normalement il doit vous en rester quelques uns, a ajouter avec gourmandise au centre du gâteau, en formant sur jolie mini-pièce montée hihi. On finit en recouvrant chacune des têtes de choux de caramel à l'aide d'une petite cuillère.

Petite idée de l'avancée du gâteau-kit? lol

J'avoue quand même que c'est un supplice ce gâteau... Tout ce temps, sans aucune pause, à voir les étapes, avec ton envie de tout dévorer....
Bref, il ne manque plus que la chantilly à dresser dans l'espace vide (comme le montre la photo^^) pour apporter le dernier petit "truc"... (et histoire de baver encore plus). Le mieux reste la poche à douille cannelée, si vous n'êtes pas trop chaud, une petite cuillère fera l'affaire ;)

Et voilààà :D maintenant c'est libre court à votre imagination pour la déco. Perso j'ai fais une tonne de filaments de caramel très fins et délicieusement craquants, offrant à l'ensemble une allure de sculpture un peu futuriste c'était marrant. J'ai rajouté des morceaux de nougatine de sésame maison, croustillants et fo
ndants à souhait...



Le résultat? Il n'a pas fait long feu, le moinillon gourmand.. Et pour une fois, c'est pas mon p'tit pôpa qui était le dernier à se proposer hihi ;)

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati Delicious Google Flux RSS

Blogger

6 grains de sable:

tribulations culinaire d'une gourmande a dit…

hey...tu as finiiiii oui de me donner envie de le manger ton fabuleux moinillon...ravageuse la prose!!tu devrais te mettre a ecrire aussi dés que tu auras reuss....(merde) encore....bisouille et bravo

Chrystel a dit…

Tout simplement "SUPERBE". Et en même temps, je découvre ton blog. Je poursuis ma visite.
Chrys

Alhya a dit…

oulah! mais tu n'as pas froid aux yeux! personnellement, je n'ai encore jamais osé m'affronter à ce monument de la pâtisserie! et tu réussis ça de main de maître à voir tes photos! chapeau!

Taliashka a dit…

Merci beaucoup mesdames je suis émue :') non réellement merci.
Je ne sais pas si c'est si dur que ça, mais faire plaisir à ceux que j'aime me fait souvent réaliser que je ne suis pas tant une incapable que cela.
D'ailleurs m'dame Turtle je me permets de vous dire que j'adore vos posts, notamment le dernier. Faire un retour sur soi-même n'est jamais évident et ce que vous avez écrit me fait énormément pensé à ma propre situation. C'est étrange mais j'en suis ravie car vous êtes sans doute l'une des rares qui m'a donné envie de créer ce petit blog (familial ou presque^^).

diane a dit…

j'aime pas trop ce gâetau mais j'adore le surnom que tu lui as donné!!!!

lydian a dit…

Et bien c'était une belle réussite, je le mets sur la liste de mes prochains défis à réaliser!
Bises

Blog Widget by LinkWithin