22 juin 2008

Quand la muse Hyque murmure ses secrets dans un ultime souffle [ou comment le Printemps cède sa place en musique...]

Il y a des jours comme ça où tout semble s'arrêter sans raison aucune... Il y a quelques fois aussi, des mois entiers où la vie n'a pas aucun sens... Il y a même des années complètes qui ne sont que des secondes qui passent...
Et puis il y a ces heures, éphémères, où il suffit d'un son, de quelques notes lancinantes pour réveiller le frêle papillon ensommeillé depuis une aube lointaine... Frêle créature dont l'âme, jusqu'alors prisonnière, peut enfin ouvrir grandes ses ailes de jade et prendre son envol sur l'horizon de l'astre couchant...

De mes racines italiennes voici l'un des plus beau des symbôles... Un chant de résistance, pour des hommes et des femmes qui ont souffert le martyr...
Ou tout simplement un hymne à la liberté, du corps, de l'âme et de l'esprit... Quelques notes que ma mère m'a transmise, comme un héritage de sang et de souvenirs.

Bella ciao

Una mattina mi son svegliata
O bella ciao, o bella ciao, o bella ciao ciao

ciao
Una mattina mi son svegliata
Eo ho trovato l'invasor

O partigiano porta mi via
O bella ciao, o bella ciao, o bella ciao ciao ciao
O partigiano porta mi via
Che mi sento di morir

E se io muoio da partigiano
O bella ciao, o bella ciao, o bella ciao ciao ciao
E se io muoio da partigiano
Tu mi devi seppellir

Mi seppellirai lassu in montagna
O bella ciao, o bella ciao, o bella ciao ciao ciao

Mi seppellirai lassu in montagna
Sotto l'ombra di un bel fior

Cosi le genti che passeranno
O bella ciao, o bella ciao, o bella ciao ciao ciao
Cosi le genti che passeranno
Mi diranno che bel fior

E questo é il fiore del partigiano

O bella ciao, o bella ciao, o bella ciao ciao ciao

E questo é il fiore del partigiano
Morto per la libertà

¤~~¤~~¤~~¤~~¤~~¤~~¤~~¤~~¤~~¤~~¤~~¤~~¤

Quelques notes épicées pour une partition aux accents Indie's
...Des lentilles toutes oranges, du curry bien jaune et des pommes rougeoyantes, parce que les papilles aussi ont le droit de fêter la Muse Hyque !!

Ingrédients (pour une paire de papilles en pleine révolution artistique]:
¤ 100g de lentilles corail

¤ un demi oignon

¤ clou de girofle
¤ coriandre
¤ curry de madras et curry rouge

¤ curcuma

¤ romarin, laurier, thym

¤ 5 petites gousses d'ail (moins si vous n'êtes pas fan ^^ ou plus si z'êtes addict comme moi xD oui oui je suis célibataire je sais '^^)

¤ poivre 5 baies et sel
¤ 2 cuillères à soupe d'algues
¤ une demie pomme coupée en petits cubes

On commence simplement (oué doucement hein faut rester en forme pour les concer t s ce s héhé) par la cuisson des lentilles. Les corails ne demandent ni rinçage, ni trempouille de 12 ou 24h, ce qui avouons le, oirest un gros avantage. Donc zou vous mettez dans la casserole votre volume de lentilles, trois fois son volume d'eau FROIDE (j'insiste) et les assaisonnements qui vont bien muahahah. A savoir un demi oignon planté d'un clou de girofle, des brins de romarin et des feuilles de laurier, les gousses d'ail en chemise et une ou deux écrasées sous la paume de la main, du moulin 5 baies et basta. Surtout PAS DE SEL, qui modifie la durée de cuisson et rend les lentilles dures (c'est d'ailleurs valable pour tout légume sec ^^).


Allumez le feu (non non, ne pensez même pas à fredonner cette horreur "musicale" de l'autre vieux dégénéré et que les gens appellent une chanson, sinon ouste!!) sous la casserole et portez à ébullition. Une fois les p'tites bulles bien présentes, baissez à feu doux et c'partit pour dix à quinze minutes. Les lentilles vont cuire lentement en absorbant l'eau, pour devenir mol les une fois cuites (ce qui est la particularité des corails, parfaites dans les fameux dals Indiens *slurp*).
Surveillez bien néanmoins car il arrive qu'elles cuisent plus rapidement que prévu lol, il faudra peut-être rajouté un peu d'eau.

Les carottes sont cuites !! Ah non, c'pas ça...
Hum... Une fois vos lentilles toutes oranges bel( et bien cuites, retirez les éléments durs du bouillon (thym, laurier et romarin) histoire de ne pas vous étouffer durant la dégustation (ça s'rait couillon lol ^^ tout ça pour s'estrangler dès la première bouchée xD la blase lol). Bref...
*faut que j'arrête moi hein, ça va plus là...*

Ajoutez la coriandre en graines écrasées, deux cuillères à soupe d'algues variées en paillettes, le curcuma et les deux curry's, selon vos goûts ;) personnellement je mets une cuillère à café de chaque. Ah vi c'est beaucoup, mais on fait la Révolution ici, M'sieur Dame !!
Enfin saisissez votre demie pomme rougeoyante et coupez la en petits cubes, avant de l'incoporer au reste.
Mélangez tout ensemble, si besoin ajoutez un peu d'eau, puis réchauffez quelques instants pour que les saveurs dansent une dernière fois ensemble.

Etoile levée, assiette dressée... (là ya du proverbe en carton... mais j'assume lol)
J'avoue qu'à première vue ça ne ressemble peut-être à rien, bien que moi je trouve ça super alléchant... C'est une tambouille de révolutionnaire ;)
Servez dans une assiette ou un bol et dégustez pendant que c'est chaud...


)))::::::(°>

On réfléchit, on se rebelle, on s'insurge... Et puis on vieillit et (trop) vite on oublie...
Comme une plage sur laquelle on s'entasse? Non, une plage qui avait un autre sens... Une plage que j'aime encore aujourd'hui, la seule, parce qu'elle vit sous les pavés...

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati Delicious Google Flux RSS

Blogger

4 grains de sable:

Eliz a dit…

J'ai vu ton contact via le site de Shoko.
Pr le natto tu peux le commander ici: livraison ultra rapide pr un produit ultra frais!
http://www.natto-dragon.com/

Et ils sont dans le Sud!!

vent de folie dans ma cuisine a dit…

ma chere nenette tu es a ton tour taggé pour un ju litteraire....voir mon blog
bisouille

lili a dit…

Ah mais tu avais tout à fait raison, toute obnubilée que j'étais par moi-même, j'avais même pas vu ta jolie p'tite recette ! Moi je ne trouve pas que ça ressemble à rien, au contraire, je trouve que ça a l'air boooon ! :D P't'ête même que ce sera mon repas de demain midi tiens ! hihi

mamapasta a dit…

une recette avec " soleil "dedans c'est ce qu'il me faut aujourd'hui, pourquoi le ciel est-il si méchant avec nous???

Blog Widget by LinkWithin