1 juin 2008

Quand un petit bout de Printemps s'éveille... [ou comment une renaissance éclot le temps d'un regard...]

Que peut-il bien se passer quand au sein d'une semaine horriblement maussade, où la pluie n'a eu de cesse de tomber, inlassable, autour de moi, soudain... un rayon est apparu ?!
Un trait, d'abord frêle... puis avec vigueur et force il perce l'horizon... pointant timidement le bout de son nez sur la cime blanchâtre de l'ancestral Ventoux...
Une joie inespérée illuminant une journée...
Un zeste d'optimisme saupoudré généreusement...
Une touche de chaleur douce, calme et voluptueuse...
Je n'ai pas de réponse... Mais finalement en faut-il réellement une? Il vient un moment ou les questions sont inutiles, ou le moment présent, rare et magique, se suffit à lui-même... En cet instant, rien d'autre m'importe que de vivre... tout simplement.

........3°> ........3°> ........3°>

Petits pots tout en transparence pour journée fantasmagorique...
...et le bal des premiers papillons, dans la brise fraîche d'une aube rosée...
Ingrédients (pour deux âmes cherchant la chaleur): ¤ Deux beaux morceaux de pleyel au chocolat (brownies, fondant font très bien l'affaire ;) il est juste impératif que ce soit divinement moelleux ^^).
¤ 200g de ceris
es bien mûres
¤ Deux pots de fromage blanc (0% possible)

¤ Un blanc d'oeuf

¤ Sucre non raffiné (Muscovado, Mascobado... A défaut de la cassonade).

¤ Une jolie lichette de Kirch (bon pas pour les enfants hein ^^ quoique.. lol)

¤ Quelques amandes effilées et torréfiées

¤ Cannelle et gingembre en poudre




Un p'tit bonheur au parfum de forêt noire... Histoire de clore la balade en hiver (l'espoir fait vivre)...
Première chose à faire, triez les cerises en les coupant en deux pour retirer le noyau. C'est le petit passage casse-pieds de la recette lol mais il est indispensable (sauf bien sûr si vous avez invité votre belle-mère et que vous souhaitez lui casser une dent xD *aïe pas taper*). Saupoudrez les d'un peu de cannelle et de gingembre en poudre puis réservez.
Versez le fromage blanc dans un petit saladier et mélangez le avec le sucre. Pour la dose je fais un peu au pif au mètre ^^ (ça aime le sucre du côté de chez mes parents mais chuuuut c'est un secret hihi :p) tout dépend vraiment du goût de chacun ;) (et un peu de vos cerises aussi lol).
Jusque là ça va ?
Ok alors ben maintenant on émiette grossièrement ce divin pleyel tout moelleux... *bave* et on en profite au passage pour se laisser tenter... (il faut toujours goûter on sait jamais!!).
Montez ensuite le blanc en neige assez ferme avec une pincée de sel. Délicatement, ajoutez les à la préparation de fromage blanc sucré, et mélangez afin d'obtenir une belle mousse légère, et créer le réel contraste avec le gâteau.

Et Ben Kirch alors !!
Alors là plusieurs choix s'offrent à vous. Soit vous en imbibez le gâteau pour un effet trèèèès forêt noire (et humide aussi lol). Soit vous l'incorporez au fromage blanc, pour garder la texture du pleyel intacte. Personnellement je l'ai mis dans la crème
...Bon ok... pour tout avouer j'ai essayer les deux (comment ça pas étonnant?!) et l'un comme l'autre sont à tomber... xD donc c'est vraiment selon votre humeur ;)

Dressage party, hep hep !
Tout simplement (comme la recette d'ailleurs^^) disposez un tapis bien épais (mmmmmh..) de pleyel au fond de la verrine en tassant légèrement. Couvrez d'un peu de mousse au fromage blanc, puis d'une jolie couche de cerises à la cannelle.
Ensuite on recommence à l'identique en prenant soin de ne pas trop appuyer pour éviter d'écraser l'ensemble comme un gros barbare xD (oui oui j'vous ai vu vous là-bas !!). Le nombre de couches dépend de vous, de la taille de vos verrine mais surtout... de votre degré de gourmandise ;).
Finir par du gâteau légèrement couvert de mousse et d'une belle cerise entière (fraîche ou au kirch héhé), parsemées d'amandes effilées et grillées...


Après la traversée des forêts froides et onctueuses... Rien de mieux qu'une virée en terres chaudes et sucrées... Rêve ou réalité? Affaire à suivre...


**************

J'envoie ces p'tites verrines à Murielle et Stanislas pour leur nouvelle escale dans un univers encore une fois merveilleux...
Divine VoiE aux saveurs LaCtéES.
Tout se passe ici !!



Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati Delicious Google Flux RSS

Blogger

3 grains de sable:

lili a dit…

"Pleyel" ? Mais quoi qu'est-ce ? J'apprends toujours des trucs en venant ici moi ! Et t'as raison, fait toujours goûter avant au cas où, on ne sait jamais ! :p Ce voyage était bien gourmand quoi qu'il en soit ... j'imagine déjà le goût des cerises, du chocolat ah ... Et dire que moi, je vais manger un yaourt ! XD

Taliashka a dit…

muahhahahah :p j't'en ferais un jour tu verras :p
Le pleyel c'est le gâteau horriblement décadent au chocolat posté un peu plus bas ;)

yayoune a dit…

elles sont belles ces petites transparences , sans la cannelle pour moi SVP !!!

Blog Widget by LinkWithin