2 juillet 2008

Quand une surprise devient une promesse, pour un gourmand sur le retour [ou comment Dame Orange cède une danse à Sir Lemon]

"Chose promise, chose due..."
Ah le vieil adage qui fait foi depuis des lustres... Non que je sois une grande amatrice de dictons, il est des moments où ils me reviennent, sans crier gare...
Une sorte de réminiscence, qui résonnerait tel un chant au creux de mon oreille... Une odeur de sauce tomate... La vision d'une ratatouille frémissante... Un vélo (dé)laissé au milieu de la cour, une roulette en moins pour un pas de plus vers le monde des grands...
Et mon frère... m'observant un sourire sur les lèvres... "Ne t'inquiètes pas p'tite soeur, bientôt la deuxième aussi s'en ira." Devant mes pleurs, il ajoutait alors... "Tu sais bien ce qu'on dit toujours hein? "Chose promise, chose due". Je te promets que très vite toi aussi tu feras du vélo comme une grande... même qu'on ira jusqu'au lac, avec un énoooooorme pique-nique"...
Quelques mots, un sourire d'ange, un regard si pur... et une petite fille, émerveillée serrant fort au creux de ses bras fragiles cet être qu'elle aime si fort...

La vie n'est rien d'autre finalement qu'un sentier de terre, battu par les vents, balayé par les marées, mais aussi baigné des rayons d'un astre réconfortant.
Les promesses, qu'elles soient destinées à une petite fille de six ans comme à une personne que l'on apprend à découvrir, sont elles aussi des petites particules d'existence... Une poussière délicate qu'il me tient toujours à coeur de répandre du mieux que je peux...


Mes p'tits muffins aux agrumes, parce que le Soleil a rendez-vous avec la Lune
... et un plein de souvenirs, pour une amitié naissante... Merci Claude-Olivier ;)

Ingrédients (pour une douzaine de gros muffins gourmands ou 16 plus petits):
---> Pour la pâte de base, c'est la même que mes Muffins aux cerises
¤ 220g de farine T80
¤ 2 oeufs
¤ 125g d'amandes effilées
¤ 100g sucre non raffiné + un peu pour saupoudrer sur le dessus
¤ 4 cuillère à soupe d'huile neutre (pépin de raisin it's perfect ^^ sinon colza, arachide à la limite)
¤ 250g fromage blanc 0%
¤ 1/2 sachet de levure chimique
¤ 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
¤ une bonne pincée de sel

---> Après séparation dans deux saladiers:
Le premier:
¤ Un petit pot de pamplemousse curd (recette d'après le divin lemon curd de Claude-Olivier, adapté en conséquence ;))
¤ 2 à 4 cuillères à soupe de zestes de pamplemousse (confits ou non au choix) hachés très fins
¤ 10 cl de pur jus de pamplemousse
¤ 5 cuillères à soupe de Cointreau (ça peut paraître beaucoup mais le goût diminue à la cuisson)
Le deuxième:
¤ Un petit pot de marmelade d'oranges amères (faites maison, merci môman)
¤ 2 à 4 cuillères à soupe de zestes d'orange (confits ou non au choix) hachés très fins
¤ 10 cl de pur jus d'orange
¤ 2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger bio (inutile de mettre de l'arôme, ça n'a jamais de goût ces trucs là).

Pour la préparation c'est toujours pareil, je ne vous ferais pas l'affront de vour réécrire un roman lol :p. Tout simplement, après avoir grossièrement mélanger la base des muffins, vous la séparez en deux saladiers distincts.

Quels goûts et quels mélanges?
Dans le premier, versez le jus de pamplemousse, le cointreau (bande d'alcoolo xD) et les zestes puis donnez un rapide coup de cuillère pour incorporer de façon homogène.
Dans le deuxième, faire de même avec le jus d'orange, l'eau de fleur d'oranger et les zestes.
ATTENTION: toujours veiller à ne jamais trop remuer une préparation à muffins, ça lui fait perdre de son moelleux.


Beh et après alors?
On dégaine la plaque à muffins et on remplie MAIS!! Et oui il y a un mais muahahah
---> Versez d'abord une jolie cuillère à soupe de préparation au pamplemousse/cointreau (l'équivalent d'un bon tiers du moule). Puis à l'aide d'une petite cuillère, déposez une belle lichette de curd au pamplemousse au centre et recouvrez harmonieusement (et généreusement huhu *slurp*) de préparation, de manière à dissimuler habilement la crème acidulée hihihi
---> Faites de même avec la préparation à l'orange et la marmelade.

Répartissez dans tous les moules, puis saupoudrez de poudre d'amande et/ou noisette les muffins au pamplemousse, et d'une lanières d'orange confites (provenant de la marmelade huhu miam) pour les autres. Finissez avec un peu de sucre cassonade ou même de vergeoise pour une belle caramélisation.
Enfournez, comme d'habitude, 5 à 10 minutes à 200°C pour la caramélisation, puis 15 minutes à 175°C. Plantez un couteau, s'il ressort collant poursuivez encore 5 minutes mais normalement ça devrait suffire.


--}}}}-(°)<

Une promesse, si simple fut-elle... Une frêle pensée, mais qui aura peut-être apporter un peu de mon Soleil jusqu'en Suisse ?

Le coeur y est en tout cas ;)

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati Delicious Google Flux RSS

Blogger

5 grains de sable:

Claude-Olivier a dit…

^^! et bien que dire...un grand merci pour commencer, voir 1001 meme pour cette très gentille attention ! Qui me touche beaucoup, tu imagines! Le soleil n'est pas dans le ciel, mais j'ai un grand sourire accrocher aux lèvres, c'est déjà pas mal :-) J'adore les muffins, je t'en piquerais bien volontiers un ! merci pour ce billet plein d'émotion ! Et je suis sur que le soleil va revenir avec ca! biz

lili a dit…

Il est très certainement arrivé en Suisse, mais j'en ai gardé un petit bout à Bordeaux (oui, il a fait un petit détour ^^°) ...

Taliashka a dit…

hihi ^^ petit ou grand, le détour vaut le coup ;)

lili a dit…

Booh ! :p

vent de folie dans ma cuisine a dit…

miammmmmm je peux en avoir!!oui ??t es une chou.....bisouille

Blog Widget by LinkWithin