7 septembre 2008

Quand les couleurs d'une âme perdue se muent en une harmonie de nuances... [ou comment le noir peut dissimuler au regard un immense bonheur...]

Un ciel gris... quelques gouttes... et cette atmosphère si pesante...
Etat d'esprit, état d'âme pour un état général au bord de l'asphixie...
Me voilà lâchée dans la grande capitale, jaillissant au sein de cette foule...
Qui, telle une bouche de métro vomissant ses fidèles clients, gémie...
Une valse de parapluies s'engage, un bal hors du temps et pourtant...
Si la vie semble se poursuivre, mon coeur, lui, s'est arrêté...

Ca suffit...
Laisser les choses se faire... surtout ne prendre aucun risque...
pour ne pas chuter, pour ne pas sombrer, pour ne pas avoir peur...
Et ces êtres sans volonté propre,
qui sans cesse pleurent sur leur sort trop injuste...
Non, la vie n'est pas ainsi.

Qu'importe la couleur du ciel en ce jour de fin d'été...
Qu'importe la température, les flaques et l'air humide...
Quand les pollens qui grattent et font éternuer les timides,
s'envolent au grès des vents pour mieux ressusciter...
Comme ces particules de vie à l'état brut, embryons d'existence,
qui parcourent les espaces sans angoisse, chaîne ni envie...
Regarder le monde différemment et ouvrir son esprit,
Pour renouer avec ses racines et nourrir de nouvelles espérances...

Parce que le monde que l'on nous impose est trop monotone, trop monochrome...
Parce que c'matin, même tout gris, même avec le vent et la pluie,
J'ouvre un oeil, puis un autre... un sourire...
J'y crois, c'tout...

~~~~{ oOo }~~~~

P'tits raviolis gourmands, écrins sucrés sur une caresse de pêches...
... parce que la douceur aussi a besoin de protection...

Ingrédients [pour huit p'tits plaisirs]:

Coulis tout doux:
¤ Quatre pêches blanches
¤ 5 épices
¤ Poivre de Sichuan
¤ Deux cuillères à soupe de miel

Raviolis:
¤ Huit feuillets won-ton
¤ Deux belles pêches blanches (ou quatre petites)
¤ Quelques brins de romarin frais
(mais s'ils sont secs ça fait l'affaire ;))
¤ Miel liquide délicatement parfumé
¤ Graines de sésame grillées
¤ Cannelle

Pour commencer, on s'occupe des p'tits bonbons de pâte ;)
Alors rien de bien compliqué, j'vous rassure dessuite héhé. Prenez vos carrés de won-ton et disposez-les sur le plan de travail devant vous (c'est bon vous suivez? xD)
Au centre de chacun, mettez un peu de romarin, genre deux ou trois pluches ^^ (parce que c'est quand même vachement parfumé...) puis hop !! Un couteau, deux pêches et zouuu !! Faites de petits cubes de fruits que vous ajoutez sur la pâte. Bon allez-y mollo hein, sinon votre p'tit ravioli chéri risque l'explosion :/ Et alors là pour arrêter l'hémorragie interne j'vous raconte pas la galère >< même Dr House il oserait pas hihihi [ ;) n'est-ce pas Claude ^^].
Donc une fois les huit feuillets remplis, humidifiez avec un peu d'eau tiède deux bords adjacents, avant de repliez l'un sur l'autre deux angles opposés.
*Jette une regard par dessus son épaule et cherche l'assistance* heu vous êtes toujours là? xD Pas facile à expliquer comme ça, si besoin je ferais un dessin... (ça risque d'être pire xD). Grosso modo vous devez obtenir un triangle. Pincez bien fort pour que la soudure se fasse bien comme il faut (et ainsi éviter les fuites héhé).
Maintenant redressez-les et après vous être bien mouillé les doigts, plissez les bords de manière à avoir un joli p'tit ravioli tout ramimi, style gyoza japonais ^^ (ah ben on a la clâsse ou on l'a pas hein).

Hé t'es drôle toi, mais ta pâte là... elle est crue ?!
Ben vi roooh z'êtes trop pressés !!
Bon alors d'abord on met de l'eau à bouillir dans une grande casserole et on dégaine le super panier vapeur en bambou ;) Posez vos p'tits paquets sur le fond (recouvert ou pas d'un papier sulfurisé percé de petits trous) et fermez tout ça avec le couvercle. Il faut compter environ 5 bonnes minutes après le commencement de l'ébullition.

Cinq minutes ? Juste ce qu'il nous faut ;)
Pendant ce temps, découpez les quatre pêches restantes dans le bol de votre fidèle blender. Vous pouvez garder la peau si comme moi vos fruits sont bio, sinon je vous conseille de la retirer, car avec son duvet tout doux, la miss accroche malheureusement un peu trop le coeur des pesticides '^^
Ajoutez alors le miel, deux jolies pincées de 5 épices (muscade, girofle, cannelle, cardamome, gingembre) et quelques grains de poivre de Sichuan. Un bon p'tit coup de bzzztbzzzt et c'est partit mon kiki ;)
Vous obtenez une sorte de coulis délicieusement parfumé. Pour que les arômes se développent d'avantage réservez le au frais, le temps que les raviolis finissent de cuire et refroidissent.

Coupelle ou assiette? Han le dilemme qui tuerait Racine x)
Dans un joli contenant de votre choix lol, versez quelques belles cuillères à soupe du velouté de pêches aux épices. Disposez au centre deux raviolis par personne, et nappez chacun d'eux de miel tiède et d'un voile de cannelle. Un léger coup de sucre glace sera du plus bel effet huhu, mais personnellement je préfère sans (pis après ça risquerait d'être un peu trop sucré pour mes papilles^^).

La dernière touche ?
Saupoudrez de graines de sésame amoureusement torréfiées à la poêle et encore chaudes, au parfum divinement entêtant...


Pour toutes ces fois où l'on abandonne
avant même d'espérer...
Moi je veux y croire,
et continuer à avancer...

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati Delicious Google Flux RSS

Blogger

11 grains de sable:

lili a dit…

Hop hop hop ! Note dans ton carnet : "la prochaine fois que Lili vient me voir (et que c'est la saison des pêches), je lui ferai de ces si jolis raviolis à la pêche qui ont l'air juste délicieux !". Et t'as intérêt à être sage, sinon je te le fais copier 15 fois ! :p

Taliashka a dit…

xD mdr t'es bête hihihi
Je te les ferais no soucis :D et même que je t'en ferais plein !!!
Et même que je te les ferais dans la variante du jour muahahah...

Quelle version? Poire-tonka, sur un lit délicat de chocolat chaud :D
Alors ton choix?

lili a dit…

Heureusement, mon choix dépendra de la saison, sinon quel dilemne ^^°

Taliashka a dit…

Beh c'est la saison des pêches ET des poires en ce moment... muahahah

lili a dit…

Oui mais c'est pas en ce moment que je te vois donc ... j'aurai le temps de faire mon choix ! :p

Claude-Olivier a dit…

un dessert étonnant avec ces ravioli sucrés qui me tentent beaucoup je dois dire! La version poire tonka et chocolat me tente beaucoup je dois dire ;-) merci pour cette jolie recette! très bonne journée, biz

les chéchés a dit…

plaisir de laisser des grains de sables comme autant de traces de notre passage dans un univers si particulier... venir humer les parfum de ravioli aux pêches, mmmm... merci pour ce cadeau! surtout quand est annoncé, déjà, une version hivernale encore plus attirante...

Red Eyes a dit…

tres bien

Carole a dit…

Mince ! je savais bien que j'avais oublié d'acheter un truc avant de remonter dans mes montagnes ... des feuilles de pâte Won-ton ! Et en version sucrée à la pèche ça me tente carrément bien ... plus qu'à courrir au chinois lundi.

Anonyme a dit…

oui jolie recette mais qu'il me semble piqué sur un autre blog!!je cherche lequel parceque j ai deja vu cette recette ...si c'est pas sur un blog c'est sur un livre!mais c'est du copiage et c'est pas joli!!!voila!!c'est beau d en fouttre plein la vue par de beau textes

Taliashka a dit…

Heu c'est sans doute fort probable qu'une recette semblable existe quelque part, je n'en sais rien...
Mais j'aimerai bien que vous me prouviez qu'une seule recette existante puisse réellement porter une paternité quelconque? Si vous cuisinez vous-même, croyez-vous êtres l'inventeur de quoique ce soit?
Je n'ai jamais prétendu telle chose pour ma part :) Si cela devait être votre cas, regardez-vous donc de plus près et notamment la grosse poutre dans votre oeil ;)

Sur ce, apprenez à assumer ce que vous reprocher en signant (l'anonymat est si facile) et bonne journée à vous :)

Blog Widget by LinkWithin