17 septembre 2008

Quand l'esprit et le corps se rencontrent au détour du chemin... [ou comment les sens redécouvrent le chemin de la tranquillité...]

Un sentier... escarpé... sinueux... dangereux...
Un chemin au fondement de tout... au fondement de rien... Une origine pour une finalité...
Parce que le néant n'existe que dans l'imaginaire, se reflétant en nous comme un miroir...
Ainsi s'étale le destin, aux pieds de chacun...

Choisir d'avancer ou non...
Emprunter cette large et belle avenue, terriblement attirante mais tellement rigide...
Ou ce sentier torturé et tortueux, tranquille pourtant... et ô combien emplie de sérénité...
Se réveiller d'un long sommeil et comprendre enfin...

Il est dit que la Vie n'est pas un long fleuve tranquille...
Qu'elle n'est que torrent violent, contre lequel il faut se battre...
Contre lequel l'on ne peut lutter sans y laisser ses plumes...
Ce plumage entâché, abîmé, souillé par orgueil et envie...

L'avenue, brillante de mille feux, appelle à elle l'âme perdue...
Egarée, Désorientée... condamnée... pour un monde suintant la superficialité...
Le sentier, troublant, inspire la peur et cet inconnu mystérieux...
Pour s'enfoncer au coeur des racines essentielles et vitales...

Un regard par dessus l'épaule, et l'angoisse qui saisit le coeur...
Le trajet parcouru scintille au creux de la pénombre, témoin d'une existence passée...
Ce passé dépassé... assumé... oublié... Qu'importe... les êtres méprisent et brisent...
Quand la Nature, complexe, se révèle en créatrice matricielle...

Délaisser la facilité, les attitudes toutes tracées...
Et remonter le trou que chaque jour l'on se creuse, telle sa propre tombe...
Cette abîme où l'être chute et l'esprit s'aliène quand l'âme abandonne...
Vaincre un rouage ankylosé, infecté par les idées vicieuses...

J'emprunte le sentier...
Les pieds douloureux et le dos courbé...
Le Temps ravive ces émotions si profondément ancrées...
Pour retrouver enfin cette douce tranquillité...

~¤°'°¤~ ~¤°'°¤~ ~¤°'°¤~

Velouté tout doux de Chou-fleur et p'tits flocons de Quinoa toastés...
... parce que l'Astre commence à faiblir et que le corps frissonne...

Ingrédients [deux gros bols bien réconfortants pour frileux en chaussettes^^]:
¤ Un demi chou-fleur tout blanc, tout ramimi ^^

¤ Un verre de flocons de Quinoa

¤ 1/2 gousse d'ail hâchée très fine

¤ 1/4 de Litre d'eau

¤ 1/4 de Litre de lait de soya
¤ Deux belles cuillères à soupe de levure de bière (à adapter selon vos goûts)

¤ Poivre b
lanc, Moulin 5 baies, Paprika fumé, Piment d'Espelette et Curry rouge
¤ Gomasio, Herbamare Corsé, graines de coriandre et pavot


Brrr...
C'est qu'il commence à faire frisquette dites donc... Pfff foutues saisons >< style="color: rgb(204, 102, 0);">
Un élixir de souvenirs, quand ma grand-môman me préparait de délicieuses soupes pour me remonter le moral... Petite, je ne supportais déjà pas le froid qui s'insinue lentement... Ces pointes glaciales qui transpercent chacune des parcelles du corps... Voici ma version d'un délicieux velouté tout doux, tout chaud, avec plein d'épices pour réchauffer le coeur et les sens...... et une pensée pour Mômie J'en profite pour faire un p'tit clin d'oeil à un p'tit Suisse qui lui aussi, vit quelques fois de si belles réminiscences...

Chouchou, ou celui qui aime les fleurs
Laver et couper en fleurettes le chou-fleur, ainsi que le pieds en morceaux, pour le faire cuire à la vapeur (pour ma part, je me régale à le faire dans mon panier en bambou, ça lui donné un agréable goût boisé).
Une fois bien tendre (entre 10 et 30 minutes selon le moyen de cuisson ^^), Réduisez le en purée à l'aide d'un pieds à soupe en ajoutant petit à petit l'eau tiède de façon à obtenir une purée semi liquide. Réservez le temps de s'occuper des p'tits flocons ;)

Qui qui noa ?
Une pseudo céréale que j'adore pour son p'tit goût si spécial. Certains diront qu'il s'agit de noisette, d'autre de topinambour... Personnellement je ne sais pas vraiment lol. Il est unique hihi
et en flocons c'est un autre monde de textures et de saveurs qui s'ouvre, pour notre plus grand plaisir gourmaaaaaaaaaaaand :D /miam

Faites tiédir le lait, et en même temps disposez les p'tites graines aplaties dans une poêle à sec, sur feu vif. Faites les toastées rapidement, en ajoutant en cours de "cuisson" les graines de sésame, de pavot et de coriandre, le paprika fumé, le curry rouge et la levure de bière. La chaleur va faire griller chacun des éléments, faisant se dégager tous les parfums. Les flocons vont amoureusement s'imprégner pour offrir à leur tour les effluves merveilleuses des épices ^^ au velouté.
Néanmoins faites bien attention à ne pas trop les laisser, quelques secondes suffisent, ça va trs vite ^^. Débarrasser ensuite dans votre bol de service, et versez dessus le lait chauffé. On couvre d'un torchon et on laisse gentiment gonfler 3 à 5 minutes... juste le temps de se servir un bon verre ;) hihi

Tiens mon verre est vide...
Une fois ces quelques minutes écoulées, découvrez le bol, vos flocons ont pris une belle consistance moelleuse à souhait... miaaaam huhu :D
Ajoutez-y la purée semi épaisse de choux-fleur et mélangez délicatement. Assaisonnez de sel et de poivre (5 baies et poivre blanc), ainsi que d'épices si vous trouvez qu'il en manque ^^. Enfin pour finir, ajustez la texture de votre velouté en ajoutant petit à petit de l'eau ou du lait tiède, avant de le faire réchauffer rapidement dans une casserole.

La touche finale de gourmandise?
Une belle cuillère à soupe de crème de soya, d'avoine ou même une pointe de Tahini ^^ Saupoudrez d'une dernière volée de graines de sésame torréfiées et...
... saisissez votre cuillère pour déguster pendant que c'est chaud !!

Didiou qu c'est bon... Parfait pour les fans de chaussettes en laine de brebis qui tiennent bien chaud, de la bonne polaire épaisse à souhait et le chat qui ronronne nonchalamment étendu sur le tapis douillet...


P'tits plus:
Pour les flocons, je vous conseille de varier les plaisirs ;) châtaigne, azukis, pois cassés ou encore pois-chiche... tous se marient à merveille aux veloutés en tout genre.
Et oui, il n'y a pas que le ramimi chou-fleur dans la vie (même si il a la top clâsse faut bin l'avouer mdr ^^). Essayez donc le brocolis et sa robe toute verte ^^, les choux de bruxelles (j'adore :'))... Et pourquoi pas utiliser les aubergines ou la courgette encore un peu présentes sur nos étals :D
Puis rien ne vous empêche de rajouter des copeaux de parmesan, comté vieux ou pecorino pepato huhu

Enfin pour ceux qui mangent de la viande ;) (non je ne vous oublie pas héhé)
Déposez sur votre soupe des chips de pancetta, coppa ou encore de fines tranches de poitrine revenues à la poêle sèche... Quelques copeaux de jambon cru séchés au four avec un peu d'huile d'olive parfumée à souhait...

Bref vous l'aurez compris tout se décline pour des goûts et des saveurs à l'infini... miam sluuuurp

...*...*...*...*...*...

Les saisons passent et s'enchaînent... Inlassablement la Terre continue de tourner, les p'tites perles du Temps s'égrainent... et se sèment, au grès du vent... Le froid reprend ses droits, et l'hiver approche déjà à grands pas...
Viv'ment l'printemps !!

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati Delicious Google Flux RSS

Blogger

6 grains de sable:

Claude-Olivier a dit…

Le soleil se fait de plus en plus rare, les températures chutent...le matin, un épais manteau de brouillard nous accueille à notre réveil! Rien de tel qu'une soupe pour se réchauffer! Jolie description de la recette ;-) biz et bonne journée

lili a dit…

Moi je fais atchoum, et j'ai froid aux mains, alors je les emmitoufle dans mon p'tit pull mais c'est diffile pour taper sur le clavier après xD

Oh ! Mais c'est qu'il m'est familier Monsieur ce Bol ... Il n'a jamais accueilli de soupe encore, chez moi. Pourtant, il a l'air de si bien s'entendre avec ce joli chou-fleur et ces épices, un peu de courage avant le sentier ...

Des bisous pour toi, Mam'zelle Talia ! Moi je m'en vais dans ma cuisine, chercher un peu d'inspiration ...

aurelvelvet a dit…

Voilà une petite recette réconfortante qui me plaît bien.
Bise et à bientôt !

Cicerolle a dit…

Ben tu vois,je n'aime ni le chou-fleur, ni le quinoa, mais il me semble qu'en soupe, avec une chouette recette comme celle-là, je me régalerais. Les associations ont du bon !
Bon courage pour affronter l'automne ! C'est vrai qu'il fait plus frais. Il faut profiter du soleil quand il y en a.

Babeth a dit…

Les soupes et veloutes sont de retour pour nous rechauffer! Ta recette est tres savoureuse.
Bises

Dorian a dit…

Toi la prochaine fois que tu passes par ici je t'enlève et direction ma bio-cop et tu me racontes tout mais vraiment tout ce que tu sais sur ces étranges graines que je ne maîtrise vraiment pas ! Du coup tu devines que j'aime beaucoup cette soupe et ça fonction réchauffante.
Sinon tu es vraiment sûre de ça... le néant n'existe que dans l'imaginaire... parce que des fois j'aimerais bien le croire...

Blog Widget by LinkWithin