15 janvier 2009

Quand les coeurs filent et s'faufilent... [ou comment la Provence et l'Inde se rencontrent sous le Clair de Lune à Vérone...]

Savoir profiter et vivre pleinement le moindre petit souffle de bonheur...
Tout bête, tout simple et pourtant si fort...
Le chant d'un oiseau... Un nuage à la forme étrange... Une frêle goutte d'eau aux mille reflets...
Que demander de plus doux alors que l'on ouvre son regard sur le monde extérieur ?
Si peu de chose... pour un rêve intense...
Et le silence qui s'étend, quand Gaïa règne, immortelle...

.......¤@¤........


Pastasciutta des familles pour un voyage aux quatre coin du globe...
... parce que les voyages forment la jeunesse (c'est bien connu hein héhé :p)...

Ingrédients [pour une p'tite citrouille en mal de couleurs]:
¤ 80g de pâtes auxcèpes & champignons bio du Moulin des Moines
¤ 150g de potimarron en petits cubes
¤ 1/2 oignon
¤ 1/4 cuillère à café de Curry, Cannelle et Paprika fumé
¤ Marjolaine, romarin et laurier séché
¤ 4 cs de crème de topinambours
¤ 1 belle cuillère à soupe bombée de graines de lin grillées
¤ 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
¤ 1 gousse d'ail écrasée
¤ Poivre de sichuan et fleur de sel
¤ Coriandre en graines
¤ 1 cuillère à soupe de tamari
¤ 20 à 30g de chèvre frais ou de tome de brebis en gros copeaux (un bon parmigiano reggiano ou un pecorino pepato iraient bien également)


Lever de rideau...
Pasta !!!! Et oui c'est elle qui ouvre le bal ;) Une grande casserole d'eau salée direction la plaque et c'partit pour quelques petits bouillons.
En attendant, coupez l'oignon et le potimarron respectivement en lanières et petits cubes. Epluchez puis écrasez l'ail grossièrement avec le plat de votre couteau. C'est bon? Tout est amoureusement préparé? héhé alors hop, dans la poêle avec un fond d'huile d'olive pour faire revenir tout ça.
Ca crépitouille... mmmh ça commence à lentement dorer... C'est le moment !! Ajoutez les épices, les herbes et les graines de coriandre et laissez encore quelques secondes à feu vif, pour que la chaleur saisisse chaque élément et aide à développer les saveurs.
Dès qu'une légère coloration se laisse observer, on couvre à mi hauteur d'eau (ou d'un bon bouillon de légumes :D), on chapote la poêle et c'est partit pour un bloblotage à feu doux d'environ 10 minutes...

Pastaaaaaaa! (oué oué ça va j'arrive....)
Pendant que la cocotte de légumes confit gentiment, on retourne à nos pâtes. L'eau est prête, jetez les p'tits tortillons aux champignons d'un geste langoureux et remuez amoureusement... Sont-elle pas mignones :')
Bien entendu des pâtes natures conviennent aussi, mais il est certain que vous aurez un p'tit goût en moins. Ah bah vi, ya pas photo, quand on enlève le cèpe, ça perd de son charme lol ^^
Surveillez bien afin de ne pas trop cuire votre pastasciutta...
[La cuisson al dente est idéale, tant pour le goût que pour la recette mais aussi d'un point de vue digestion. En effet, lorsque l'on stoppe à cet instant là, l'amidon n'est pas encore trop développé, et par extension, il en est d'avantage assimilable ;)]
Dès que c'est bon (celles-ci mettent 4 mn ^^), égouttez-les rapidement. Attention, si vous les laissez trop elles perdent toute humidité et vont automatiquement coller. Hop, on remet dans le plat, un filet d'huile d'olive et un coup de cuillère avant de couvrir et de finir le reste.


Cocotte party !!! [hhhéé!! ouane.. Touuu... Friiii.. Foooor]
Yeah, le p'tit pote marron est cuiiiiit muahahhahaha (hum.... '^^) ... Donc heu... *rouge*
Oui le potimarron est bien tendre? A la limite de la compote ?... mmmmh *bave d'envie rien qu'e imaginant la cuillère qui lentement écrase la chair orangée... oups xD*
Stoppez le feu, ré-assaisonnez et réservez

La Rencontre Finale... Coup d'foudre dans la gamelle !!
Et voilà, c'est le moment du rendez-vous galant ^^ mais comment faire ?? C'est très simple ;)
Remettre à chauffer quelques secondes les pâtes sur feu très doux, en leur adjoignant les cuillères de crème de topinambours (à défaut de la crème de soya ou de la crème fraîche épaisse). De même quant au potimarron tout fringuant, un p'tit coup sur le feu, en remuant bien pour ne pas que ça s'accroche.
Quand tout est prêt, mélangez les deux amoureux dans un joli plat. Rectifiez l'assaisonnement puis ajoutez enfin le chèvre émietté grossièrement, la cuillère de tamari et les graines de lin grillées.
Remuez l'ensemble une dernière fois très délicatement et servir aussitôt, bien chaud :)


J'ai rajouté au dernier moment des paillettes d'algues variées et un p'tit voile de son de sarrasin Pour les non allergique au gluten, vous pouvez mettre de la levure de bière, le goût malté donnant un p'tit plus bien sympa ;)
Et bien entendu, saupoudrez allègrement de gruyère, parmigiano ou pecorino râpé pour un p'tit aspect filant et diablement gourmand :D mmmhhhh....

***********

Derrière les fenêtres le ciel s'assombrit...
C'est aussi ça l'hiver...
Le froid saisissant... Un p'tit vent glacial...
Et puis ces moments où, sans raison aucune,
On aime à ne rien faire...
Sauf peut-être...
Regarder un bon film avec copine Couette-couette ;)

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati Delicious Google Flux RSS

Blogger

4 grains de sable:

Tiuscha a dit…

Tu fréquentes mon blog et moi je découvre le tien ! Egyptologie mazette ! C'ets ce que tu étudies à montpellier ?
Quand reviens tu ? Nous organisons à quelques blogueuses du coin une rencontre à Nyons pour fêter l'Alicoque, si tu y es, joins toi !
Sinon, à ton prochain retour à Ste Cécile, fais moi signe !
Ma rubrique "producteurs d'ici" aurait du te mettre la puce à l'oreille... j'y ajoute prochainement le boucher de Sérignan...

Cicerolle a dit…

ça a l'air vraiment bon tout ça, avec toutes ces épices et ces herbes. J'imagine les bonnes odeurs dans la cuisine, la fumée dans l'assiette... parfait pour oublier l'hiver. La rencontre entre Provence et Inde a du bon.

Cenwen a dit…

Ah! le bonheur de te lire à nouveau!
Je cours certes après le temps, mais je passais régulièrement (pas assez car j'ai du retard^^)
Merci pour cette poésie qui berce ton univers si particulier où il fait bon se perdre:)
Gros bisous:)

toma a dit…

J'ai bien aimé ton blog donc je te le dis !
bonne continuation !
http://lalignerouge.wordpress.com/

Blog Widget by LinkWithin